Tourbillon Transparence de chez Blancpain : pour le plaisir des yeux

Un jury renommé, présidé par Montre Replique Cäsar Menz, directeur des Musées d’art et d’histoire de la ville de Genève, a décerné le 1er prix du «Grand Prix de l’Horlogerie de Genève», dans la catégorie montre Extraplate, à la montre Villeret automatique de Blancpain. Monsieur Alain Delamuraz, membre de la direction élargie de Blancpain, a réceptionné ce prix au cours d’une soirée au Grand Théâtre de Genève.

Inscrite dans la collection Villeret, l’extra-plate référence 6223-1542-55 est la concrétisation la plus aboutie de cette puissance de la sobriété.

Pureté des formes, lignes tendues à l’extrême, finesse d’un boîtier s’ouvrant largement sur un  dépouillé, la force de l’ensemble tenant dans une sobriété rarement égalée – ainsi se décrit l’extra-plate de Blancpain, gagnante du « Grand Prix de l’Horlogerie de Genève » 2004.

Etanche à 30 Montre Replique et rehaussé d’un verre saphir, son boîtier en or gris 18 carats de 38 mm de diamètre pour 9,20 mm d’épaisseur s’ouvre sur un fin cadran opalin avec indication des secondes au centre et de la date à 3 heures.

Le cœur de ce chef-d’oeuvre de l’art horloger, est le Calibre 1153 et ses 100 heures de réserve de marche. Un mouvement automatique composé de 188 pièces trouvant place et s’animant dans 3,25 mm d’épaisseur.

Tourbillon Transparence de chez Blancpain : pour le plaisir des yeux  t

Le mouvement extra-plat est le résultat d’un patient travail artisanal, reflet d’un savoir-faire mêlant conception, production et assemblage.

La complexité mécanique va de paire avec la pureté des formes comme le veut la tradition de la Collection Villeret. Collection dont le nom renvoie au village jurassien qui fut, il y a bientôt 270 ans, le berceau de la marque.

Dévoiler le cœur d’un chef-d’œuvre de l’art horloger pour en prendre la pleine mesure, tel est le plaisir qu’offre aux yeux le nouveau Tourbillon Transparence.

Pour la première fois, Blancpain révèle les entrailles de ce mouvement d’exception qu’est le Calibre 6925A. Le cadran en saphir permet d’admirer les ponts, les platines et les rouages qui se singularisent toujours par des finitions minutieuses mais qui, d’ordinaire, demeurent à l’abri des regards.

Celui qui, doté de son régulateur à tourbillon, est considéré comme l’un des mouvements horlogers les plus compliqués méritait bien cet hommage.

Le Tourbillon Transparence abrite le Calibre Blancpain 6925A, un mouvement mécanique à remontage automatique disposant de 7 jours de réserve de marche et animé de 307 composants.

Cette subtile mécanique, outre son remarquable tourbillon volant, propose l’affichage d’une grande date à 6 h, l’indication de réserve de marche sur 7 jours à 9 h en complément de l’affichage des heures et des minutes.

Pour donner toute la visibilité auquel ce chef-d’œuvre peut légitimement prétendre, Blancpain n’a pas hésité à emprunter une voie délicate en dotant ce garde-temps exceptionnel d’un cadran en saphir. Extrêmement difficile à travailler, la plaque de saphir de 0,40 mm d’épaisseur qui sert de cadran est percée de 33 trous minuscules pour permettre de chasser les index bâtons diamantés et facettés et autres éléments décoratifs ou fonctionnels.

La qualité de la pose et de la finition ainsi que la transparence du saphir donnent cette impression un peu irréelle d’index et de plots ronds fluorescents posés à même le mouvement.

Le pourtour des deux guichets de date ainsi que l’indication de la réserve de marche sont gravés et peints sur le saphir afin de garantir une qualité optimale de lecture. Les aiguilles coniques squelettes terminées d’une pointe en Superluminova ajoutent encore à la légèreté et à la lisibilité de l’ensemble.

En rendant visible ce qui ne l’est pas d’ordinaire, Blancpain met en Rolex Replica  l’entier du travail de décoration du mouvement, véritable valeur ajoutée et signature de la haute horlogerie.

Anglage des ponts et des platines, décorations Côtes de Genève et perlage sont autant d’opérations manuelles réalisées par des artisans aux doigts d’or et à la gestuelle précise.

Ainsi la transparence du cadran permet d’admirer l’anglage des ponts et des platines du Calibre 6925A, le décor Côtes de Genève du pont du dispositif indicateur, le fin perlage de la platine et la finition colimaçonnée soleil des deux roues portant les dizaines et les unités de la date.

Ponts, platines et roues de date sont rhodiées. En point d’orgue, la signature Blancpain est gravée et rhodiée sur le pont.

Etanche à 100 mètres, le boîtier de 38 mm de diamètre du Tourbillon Transparence est façonné en platine 950. Son fond saphir permet d’apprécier la même qualité de finitions et d’admirer le va-et-vient de la masse oscillante en platine ciselée à la main. Le bracelet en crocodile noir de ce garde-temps d’exception est doté d’une boucle déployante également en platine 950.

Le Tourbillon Transparence est réalisé en une série exclusive limitée à 27 exemplaires.

Laisser un commentaire

Mom21 : compétitivité rime ... |
Cartonsworld |
iZi DREAMS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ningxia2002
| Wenchunzi
| Qnet Maroc